Français English

Nos vins dans les guides, presse. Nos distinctions.

Les vendanges retardées par l'humidité et le froid
"...Pour autant, la fraicheur a été à la fois un inconvénient et un avantage, estime Pierre Rolet, à Arbois, qui dirige un domaine de 65 hectares. « Le raisin est relativement sain. Nous avons eu un été humide et froid, ce qui a freiné la propagation des maladies. Bien sûr, nous avons dû traiter un peu plus que d'habitude ». II n'est pas vraiment dérangé de la tournure des événements. « Compte tenu du temps qu'on a eu les trois semaines d'août, et avec une pluviométrie importante, ce n'est pas surprenant. »
25/08/2014